Water Technology : Durst lit l’avenir dans l’eau

C!Print - Communication Outdoor & Enseigne - Décoration intérieure & Corporate - Le textile grand format - Le 09/06/2015

Depuis plusieurs années Durst, fabricant de machines d’impression jet d’encre, développe des solutions alternatives à la technologie UV avec les encres à l’eau pour l’impression textile. Durst franchit une nouvelle étape en élargissant les possibilités de ses encres à l’eau aux applications traditionnelles du grand format comme aux nouveaux marchés, le point de vente, la décoration intérieure, le packaging, la signalétique…

La Rho WT est la nouvelle machine jet d’encre développée expressément pour les encres aqueuses par Durst. La technologie des têtes d’impression et le système de séchage ont été modifiés pour accroitre l’interaction entre tête d’impression, encre et supports souples comme rigides (PVC, carton, carton ondulé, bois, papier, bâches, vinyles et feuilles métalliques). Un développement qui vise à créer des impressions sans odeur destinées aux applications en intérieur et qui anticipe les futures extensions de la législation REACH (regulation for the registration, evaluation and restriction of chemicals) qui met à l’index de plus en plus de produits. Cette technologie combine les principes réactifs de l’UV (adhérence, durabilité, robustesse) et les propriétés de l’aqueux (flexible sans-odeurs et avec peu de migrations).

La Rho 250 WT imprime avec des gouttes de 10 picolitres, en 6 couleurs et avec une productivité similaire à celle de sa grande sœur UV.

Rho WT 250 HS-4C-Press 

La Rhotex 180 TR destinée à la sublimation et la Rhotex HS destinée à l’impression directe sur polyester fonctionnent elles aussi avec des encres à l’eau, sans odeur, non agressives pour la peau et sans COV (Composés Organiques Volatiles).

Le marché se développe sur de nouvelles applications comme l’agencement et la décoration intérieure nécessitant un contrôle accru des COV rejetés dans l’air. Et les normes et réglementations imposent une évolution dans la composition des encres notamment. Dans ce contexte, Durst voit l’avenir du grand format dans l’eau.

En savoir plus