De Dickson Coatings à Saint Clair Textiles : histoire d’une expertise française

C!Print - décoration - Enduction - made in france - Textiles - Le 26/10/2020

Fin 2019, Dickson Coatings a quitté l’Américain Glen Raven et est passé sous le contrôle du groupe franco-belge Sioen Industries NV, devenant au passage Saint Clair Textiles. Un nouveau nom en parfaite cohérence avec l’histoire de l’entreprise, 100% française.

Explications avec Fabien Régudy, directeur marketing et directeur des ventes de Saint-Clair Textiles.

 

 

C!PRINT/ Fin 2019, Glen Raven a décidé de se séparer de Dickson Coatings. Pour quelles raisons ?

FABIEN RÉGUDY : Le groupe américain Glen Raven, qui était propriétaire de Dickson Coatings, Dickson PTL et Dickson Constant, avait engagé depuis trois ans une politique de recentrage de ses activités autour de ses quatre secteurs stratégiques que sont la marine, la protection solaire, le meuble et l’univers du jardin. Dickson PTL et Dickson Coatings n’entraient pas dans ces catégories, le groupe a donc décidé de s’en séparer. Dickson Constant a été conservé. Le nom Dickson restant la propriété de Glen Raven, il a fallu en trouver un nouveau. Nous voulions que ce nouveau nom reflète l’histoire française de l’entreprise mais aussi son savoir-faire. L’usine est à Saint-Clair-de-la-Tour depuis si longtemps, cela nous est apparu comme une évidence. Nous sommes des spécialistes des textiles techniques, c’était aussi important de le rappeler dans notre nom.

 

Seule la marque change. Les produits, leurs dénominations et les équipes restent les mêmes.

 

C!PRINT/ Jouer cette carte « française » était important pour vous ?

FABIEN RÉGUDY : Nous avons toujours été un fabricant français, même si notre nom ne le montrait pas forcément. Avec Saint Clair Textiles, nous pouvons davantage encore capitaliser sur cet atout.  La crise que nous traversons a ceci de bénéfique qu’elle a remis l’église au centre du village en nous rappelant l’importance de l’origine des produits et de leur traçabilité. En intégrant le groupe Sioen, nous renforçons cette vision et notre ADN de fabricant français. Nous renforçons aussi la qualité de nos produits. C’est une belle opportunité à saisir pour continuer à nous développer en ce sens, dans un groupe familial qui n’hésite pas à investir quand il le faut.

 

C!PRINT/ Le groupe Sioen est spécialisé dans les tissus enduits. Saint Clair Textiles aussi. Comment vont se répartir les rôles ?

FABIEN RÉGUDY : Le groupe Sioen Industries NV est en effet le numéro 1 mondial de l’enduction textile technique. Il maîtrise à ce titre pas moins de six techniques d’enduction différentes. Mais pas l’enduction aqueuse qui est une de nos spécialités. Le groupe Sioen a aussi pour lui d’être intégré en filature, ce qui signifie que désormais nous allons pouvoir assurer une traçabilité complète de nos toiles, de la filature à l’enduction, en passant par l’ourdissage et le tissage. En termes de marchés, Sioen est bien implanté sur les marchés industriels et de l’architecture textile, mais moins sur celui des industries graphiques où Saint Clair Textiles opère avec de nombreux services à forte valeur ajoutée. Nous sommes donc parfaitement complémentaires. Finalement, seule la marque change. Les produits, leurs dénominations et les équipes restent les mêmes.

 

Saint-Clair-fils_enduction_web
Saint-Clair-fils_web
Saint-Clair-Textiles-_web
Stclairtextiles_textiles
1 / 4