« 3 QUESTIONS À…» MICKAËL DE AZVEDO, HEAD OF SALES CHEZ ROLAND DG FRANCE

C!Print - Roland DG - Le 07/02/2022

Roland DG France va exposer sur C!Print ses produits phares historiques destinés aux secteurs de la signalétique, du textile et de la décoration. Mais la marque présentera aussi pour la première fois en France toutes ses nouveautés lancées au cours de ces derniers mois si particuliers. Mickaël de Azevedo, Head of sales, nous détaille ce programme alléchant.

 

 

Qu’allez-vous présenter sur votre stand cette année ?

Roland DG va exposer plusieurs de ses best-sellers et présentera pour la première fois sur un salon français toutes les nouveautés lancées au cours de la pandémie. L’entreprise assoit ainsi sa position de leader dans les secteurs de la signalétique, des textiles, de la décoration et de la personnalisation. Cette année, les visiteurs pourront donc découvrir la nouvelle gamme de plotters de découpe de vinyle CAMM-1 avec le modèle GR2-640, la nouvelle VersaSTUDIO BN-20A, la nouvelle gamme de machines d’impression et découpe VersaUV LEC2 avec le modèle LEC2-640, la nouvelle gamme de tables UV VersaUV LEC2-Série S avec le modèle LEC2-330S F200, la nouvelle VersaUV LEF2-300D et l’imprimante directe textile multi-poses Texart XT-640S-DTG, ainsi que d’autres surprises.

 

À quels besoins du marché ces nouveaux produits répondent-ils ?

Les plotters de découpe de vinyle de la gamme CAMM-1 GR2 peuvent être utilisés en tant que plotters autonomes, mais ils sont également conçus pour s’intégrer en synergie avec les imprimantes jet d’encre grand format. Cela offre un équilibre idéal entre prix abordable, performances de découpe supérieures et simplicité d’utilisation. Avec une vitesse élevée de découpe maximale, une pression de coupe optimale et un chargement simplifié des supports, la gamme GR2, disponible en version 54’’et 64’’, permet d’associer une grande qualité à une productivité élevée.

La BN-20A est une nouvelle imprimante riche en fonctionnalités, destinée aux entrepreneurs à la recherche d’une machine d’impression et découpe compacte, complète et de grande qualité. Cette machine intéressera particulièrement les personnes qui cherchent à lancer ou à développer leur activité en produisant des impressions à petite échelle, mais avec une qualité professionnelle, ainsi que les entreprises et les boutiques souhaitant étendre leur offre actuelle de produits ou de services.

Les nouvelles VersaUV LEC2-330 et LEC2-640 se destinent aux entreprises cherchant une reproduction fidèle des couleurs, une découpe intégrée précise, une compatibilité étendue des supports et un blanc haute qualité. Ces machines sont adaptées aux ateliers qui souhaitent gagner en polyvalence, car elles offrent un gamut étendu grâce aux encres orange et rouge en option. Elles peuvent être configurées pour intégrer une encre blanche haute densité, un vernis brillant et un primaire imprimable, en faisant une solution idoine pour des effets spéciaux et des textures.

La gamme d’imprimantes à plat VersaUV LEC2 Série S, qui permet d’imprimer sur des panneaux, des supports souples ou des objets, sera également représentée sur le stand Roland DG. Capable d’imprimer directement sur des supports pouvant atteindre 200 mm d’épaisseur et 100 kg/m², cette gamme est disponible en configuration double CMJN ou avec des encres supplémentaires (orange, rouge, blanc, vernis sélectif et primaire). La VersaUV LEC2 Série S est commercialisée dans 4 formats de plateaux différents et propose un système d’impression à tapis convoyeur en option.

L’imprimante UV à plat compacte LEF2-300D a rejoint la famille VersaUV LEF depuis le dernier salon C!Print en 2020. Elle connaît aujourd’hui un grand succès grâce à sa hauteur d’impression pouvant atteindre 200 mm et à son nouveau module rotatif disponible en option, qui repousse les limites de ce qu’il est possible d’imprimer à l’aide d’une imprimante UV compacte.

La Texart XT-640S-DTG représente un choix abordable pour imprimer plusieurs vêtements simultanément. Cette imprimante utilise une base coulissante et un système de gabarits uniques permettant d’imprimer des créations durables en couleur sur une large gamme de vêtements de différentes tailles, pour une polyvalence et des possibilités de personnalisation maximales. Grâce aux primaires et encres certifiés écoresponsables de la machine, les professionnels sont également en mesure de répondre aux dernières exigences liées au respect de l’environnement.

 

Comment un client peut-il se démarquer aujourd’hui dans notre secteur ?

Les entreprises qui accueillent favorablement le changement et qui sont précurseurs dans l’adoption des nouvelles tendances du secteur seront celles qui se distingueront de la concurrence.

Au cours de la pandémie, avec la fermeture au public de nombreux établissements qualifiés “non-essentiels”, les consommateurs ont adapté leurs habitudes d’achats pour acheter en ligne des produits imprimés en numérique. Aujourd’hui, les processus d’impression et les transactions en ligne s’effectuent sans problème. Il est donc vraisemblable qu’une part de plus en plus importante de l’activité va se produire en ligne. Les imprimeurs qui investissent continuellement dans leurs services numériques et leurs machines, tout en se tenant informés des mises à jour des algorithmes, sont les mieux placés pour préparer la réussite de leur entreprise.

En parallèle, l’impression éco-responsable a le vent en poupe. Une récente étude Roland DG a révélé que les PME et les grandes entreprises européennes accordaient une importance croissante aux critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG), ce qui entraîne une manifestation d’intérêt pour les pratiques éco-responsables chez les imprimeurs. Plus de deux tiers (64 %) des imprimeurs interrogés ont observé une hausse de la demande de produits éco-responsables, et la majorité d’entre eux (51 %) a rapporté une forte hausse, supérieure à 30 %.

L’enquête révèle également que cette hausse d’intérêt ouvre de nouvelles opportunités commerciales pour le secteur. 48 % des personnes interrogées considèrent le respect de l’environnement comme une « opportunité commerciale majeure » pour leur entreprise. Un tiers d’entre elles pensent que les clients sont prêts à payer plus pour obtenir des produits durables et un quart affirment augmenter leur marge.

Néanmoins, le respect de l’environnement ne concerne pas seulement les produits vendus par les imprimeurs, mais également la façon dont ils gèrent leur activité : c’est pourquoi les pratiques éco-responsables doivent faire partie intégrante de l’ADN des entreprises. Au cours des dernières décennies, Roland DG a cherché à améliorer sa façon de travailler dans le but de réduire son empreinte carbone. Nos sites de production sont certifiés ISO 14001 depuis 2007  et de nombreuses initiatives ont été mises en œuvre pour minimiser l’impact de l’entreprise sur l’environnement, en particulier en matière de logistique internationale.

Qui plus est, lorsque nous réfléchissons au développement de nouveaux produits, nous nous intéressons aux technologies disponibles en étudiant comment elles peuvent aider nos utilisateurs à réduire leur empreinte énergétique et leur impact sur l’environnement. Par exemple, nous cherchons à réduire la consommation électrique de nos machines (qui peut être jusqu’à 5 fois moins importante que les machines concurrentes) et à développer des encres qui respectent les normes les plus strictes du marché.

Pour les spécialistes de l’impression textile, à l’heure où les gouvernements, les marques et les consommateurs mettent l’accent sur les méthodes de production renouvelables et éco-responsables, l’impression DTG représente un pas de plus dans la bonne direction. Grâce à sa capacité de production de créations uniques et de produits à la demande, le processus d’impression DTG réduit le gaspillage et contribue à ralentir la surproduction.

Enfin, nous sommes pleinement entrés dans l’ère de la personnalisation en matière de produits de grande consommation et d’expérience d’achat. À l’échelle mondiale, le marché des cadeaux personnalisés devrait atteindre 43,3 milliards de dollars d’ici 2027 selon Research and Markets. La pandémie a également agi comme un accélérateur du marché et les analystes anticipent une croissance de 7,7 % entre 2020 et 2027. Les marques qui se contentent de produire des articles basiques, en n’intégrant qu’un nombre réduit de variations de produits, de couleurs et de motifs vont passer à côté d’une grande part du marché, tandis que celles qui développent la diversité de leur portefeuille produits attireront une clientèle plus large.

>RETROUVEZ ROLAND DG SUR LE STAND 2H22 DE C!PRINT !

 

Source des visuels : Roland DG.